Les graines germées

Publié par FF590113 le

Les graines germées ont le vent en poupe. On en entend beaucoup parler. Mais finalement, c’est quoi exactement ? Quels sont les bienfaits des graines germées et comment en préparer soi-même ? Dans cet article je vous livre un guide complet pour tout connaître sur ces bombes nutritionnelles!   Figurant dans les éléments incontournables de l’alimentation selon la naturopathie, les graines germées sont de véritables petites « bombes » nutritionnelles. Il s’agit d’une manière facile de varier son alimentation et d’ajouter beaucoup de vitalité dans son assiette.
Cultivée hors sol, une graine germée a besoin d’eau pour en sortir, mais aussi d’air et de chaleur. Dès que la graine est imprégnée d’eau, peut alors commencer le processus de germination. Pour cela il est nécessaire d’avoir de l’air et une température minimum (entre 15 et 20°C).
  Un des grands avantages des graines germées est qu’elles sont très accessibles, tant sur le plan de la préparation que d’un point de vue financier.Même les budgets les plus réduits peuvent en acheter régulièrement et bénéficier ainsi de toutes leurs qualités nutritionnelles.  

Les différentes familles :

On compte six familles de graines germées :
  • les aromatiques parmi lesquelles le fenugrec, le persil, le cumin noir (ou nigelle), le raifort, le fenouil, le carvi, la coriandre ou le cumin, etc. ;
  • les céréalescomme l’avoine, l’épeautre, le camus, le millet, l’orge, le quinoa, le blé, le maïs, l’amarante, le sarrasin, le riz, le seigle, le kamut, etc.
  • les légumineuses qui apportent des protéines végétales. On compte l’alfalfa, le brocoli, le radis, la lentille, l’azuki, le petit pois, le haricot mungo, le pois chiche, la betterave, le trèfle, l’épinard, le navet, etc ;
  • les liliacées comme l’oignon, l’ail, le poireau ;
  • les oléagineuses parmi lesquelles le lin, le sésame, la courge, le tournesol (non décortiqué). Concernant les noix, noisettes, amandes, ou le tournesol décortiqué, il suffit de les faire tremper pour déclencher l’activité enzymatique et les rendre plus assimilables ;
  • les mucilagineuses comme la moutarde, le lin, le basilic, le cresson, la roquette, etc. qui deviennent gélatineuses lors du trempage pour maintenir l’humidité. Elles sont difficiles à faire germer.
Les graines germées sont très riches en nutriments: vitamines, minéraux, acides aminés, sucres simples, acides gras, enzymes et substances biologiques actives. Ce sont devéritables « bombes » nutritionnellescar elles fournissent à l’organisme tout ce dont il a besoin en lui apportant beaucoup de vitalité. Elles sont directement assimilables.
En effet, notre corps n’a ainsi pas besoin de décomposer les glucides, lipides et protéines qu’elles contiennent en éléments simples. Cela permet ainsi une grande économie d’énergie liée à la digestion.
Les graines germées sont riches en nutriments :
  • l’alfalfa (luzerne): de la famille des légumineuses, elle est très complète d’un point de vue nutritionnel. Très riche en protéines (près de 20%), en minéraux, en oligoéléments (comme le fer, le calcium, le phosphore, le soufre, le magnésium) et en vitamines (A, B, C, D, E, F, K) et en fibres.
  • le fenugrec: de la famille aromatique, elle est riche en fer. On la conseille particulièrement aux femmes et aux personnes anémiées. Il contient par ailleurs du calcium, du potassium, du sodium, des acides aminés essentiels et des vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B8 et C).
  • le brocoli: possède un fort potentiel antioxydant en raison d’une grande contenance en sulforaphane. Il contient également des vitamines C, A, E, et certaines du groupe B. Les graines germées de brocolis vous apporteront également du calcium, du phosphore, du magnésium, du fer et du zinc.
  • les graines germées de chou rouge: comme les différents choux, il montre des vertus antioxydants et anticancérigènes.
  • les graines germées de radis: ont des vertus détoxiquantes et décongestionnantes.
  • les graines de haricots mungo (soja vert): riches en protéines végétales et en lipides, elles sont riches en vitamines et sels minéraux. Elles aideraient à réguler l’insuline, la tension et le cholestérol.

Les graines germées, comment faire?

Lesquelles privilégier ?

Vous pouvez consommer desgraines de fénugrec(au bon goût de curry), d’alfalfa(à la saveur assez neutre, c’est pour cette raison qu’elle plaît à tout le monde), deradis(dans laquelle vous retrouverez la saveur relevée du radis), detrèfle(au goût neutre, proche de l’alfalfa), debrocoli(au goût épicé et soufflé, plus doux que le légume), detournesol(au goût neutre).
Et pourquoi pas essayer leslentilles, le sarrasin et le quinoa? En revanche, lesgraines mucilagineusescomme la roquette, la moutarde, le basilic et le cresson demandent uneattention bien particulière ainsi qu’un germoir spécial.
Comment les faire germer ?
Faire germer ses graines est un jeu d’enfant ! C’est également uneactivité ludique,qui plaira beaucoup à vos enfants. Par ailleurs, cela vous coûtera bien moins cher que les acheter toutes prêtes.
Pour cela il suffit de se munir d’un germoir (en magasin bio ou sur internet). Vous pouvez également prendre unbocal en verre, avec une gaze et un élastique. C’est très rapide. Voici les différentes étapes à suivre pour obtenir vos graines germées maison:
Le trempage
Versez une cuillère à soupe des graines de votre choix dans votre bocal en verre ou votre germoir.
Recouvrez-les d’eau. Il est important que toutes les graines trempent bien dans l’eau. Laissez-les une nuit minimum (plus selon le type de graines choisies, reportez-vous aux indications mentionnées sur le sachet).
La germination
Le lendemain, égouttez bien les graines, rincez-les puis égouttez-les encore. Il est très important qu’il n’y ait plus d’eau qui stagne.
Retournez votre germoir. Si vous utilisez un bocal en verre, inclinez-le à environ 45°C sur un égouttoir, en vous assurant qu’il y ait une ouverture de manière à ce que l’eau restante puis s’écouler et l’air circuler.
Rincez vos graines une fois par jour,pour qu’elles soient bien humidifiées. Prenez bien soin de les égoutter à chaque fois. Faites preuve de patience, d’ici 2 ou 3 jours, vous pourrez déguster vos premières graines germées ! Si vous avez des enfants, montrez leur régulièrement l’évolution, cela les fascinera !
La conservation
Vos graines ont germé ? Il convient maintenant de bien les conserver pour profiter pleinement des bienfaits des graines germées. Vous pouvez les garder entre 3 et 5 jours dans votre réfrigérateur, dans une boîte hermétique.

Comment les consommer au quotidien ?

Vous pouvez les ajouter à vos salades, vos jus de légumes, smoothies, soupes ou encore crackers. N’hésitez pas à les choisir en fonction des saveurs que j’ai précisées plus haut. En cas de petite faim dans la journée avant de passer à table, au lieu de craquer sur des aliments trop gras ou trop sucrés n’hésitez pas à en picorer une poignée. Elles sont très rassasiantes. Vous pouvez en manger 2 à 3 cuillères à soupe une ou deux fois dans la journée. Si vous débutez, allez-y progressivement et laissez-vous guider par vos sensations et vos envies.
Les graines germées attisaient votre curiosité et vous n’osiez pas vous lancer ? Vous êtes maintenant tous et toutes convaincu(e)s des bienfaits des graines germées pour la santé, et avez toutes les informations pour les réaliser soi-même. À vous de jouer et de tester différentes sortes pour trouver celles qui vous conviennent le plus, tant en termes de goûts que d’apports nutritionnels.  
Catégories : Alimentation

Publié par Meriem Delecroix