Apprendre à gérer son hypersensibilité

Publié par jacobt le

Apprendre à gérer son hypersensibilité

Fleur violette

Être hypersensible au quotidien

Vous pensez être hypersensible ? Vous avez la sensation d’être différent(e) des autres ? De ne pas réussir à trouver votre place ?

Ne vous inquiétez pas… Vous n’êtes pas seul(e) ! Loin de là ! L’hypersensibilité concerne de nombreuses personnes qui rencontrent les mêmes doutes que vous.

Je suis moi-même hypersensible et j’ai mis du temps à comprendre cela, maintenant je me sens en accord avec mes émotions, mon analyse et ma façon différente de voir les choses, tout cela aujourd’hui ne me met plus du tout mal à l’aise au contraire !

Si vous voulez en apprendre davantage, partir à la découverte de ce trait un peu particulier, alors cet article devrait vous être d’une grande aide !

Vous découvrirez :

  • Ce que veut dire être hypersensible ;
  • Une clé pour mieux vivre votre hypersensibilité ;
  • Ainsi que 8 conseils pratiques !
  • Un test pour évaluer votre hypersensiblité

Il est temps de  changer de vie en changeant le regard que vous portez sur vous-même ! 

Être hypersensible, qu’est-ce ça veut dire ?

L’hypersensibilité est un trait de caractère et touche 20% de la population donc 1 personne sur 5 !

Les 80 % restants sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles. » (Elaine Aron)

Etre hypersensible n’est pas une maladie mentale ou un trouble de la personnalité, c’est un trait de votre personnalité et ça depuis votre naissance.

C’est surtout des différences réelles dans le cerveau des individus hypersensibles, et cela est prouvé scientifiquement, les personnes hypersensibles peuvent présenter une activation plus élévée de l’amygdale, région du cerveau qui implique le traitement des émotions, cela explique pourquoi les personnes hypersensibles ont des récations émotionnelles plus réactives !

D’autres études ont également démontré que les personnes hypersensibles ont une activité cérébrale différente dans la région liée à l’empathie, donc elles ont une capacité plus élévée que les autres à ressentir les émotions des autres et à se montrer empathique envers les autres.

Les personnes hypersensibles ont une perception hypersensorielle plus développée que la moyenne, cela explique pourquoi les hypersensibles sont plus sensibles à la lumière, aux bruits, aux odeurs…

Cette plus grande réceptivité aux émotions est en fait un don ! Celui de vivre la vie plus intensément… et donc, potentiellement, de vivre un plus grand bonheur que la majorité de la population !

Oui vous avez bien lu, être hypersensible est donc une chance !

Capable de comprendre les émotions des autres, à l’écoute des autres, une grande empathie, créatif et intuitif, sens aigu de la beauté, de l’esthétisme, détecte les détails, ce qui permet d’apprécier la beauté du monde ! Hypersensibilité est une caractéristique unique qui peut offrir plein d’avantage, soyez-en fier !

ÊTRE HYPERSENSIBLE : ACCEPTEZ VOTRE DIFFÉRENCE !

Oui, vous êtes hors norme : 80% de la population n’est pas hypersensible !

Votre sensibilité est en quelques sortes un super-pouvoir !

Mais attention vous l’aurez compris être hypersensible peut être tout aussi délicat à vivre au quotidien !

L’hypersensibilité, quand elle n’est pas gérée au quotidien, peut être liée à une hyperémotivité, avec des réactions jugées excessives et non adaptées en société.

L’hyperémotivité est la « disposition à réagir de façon excessive aux évènements dans le domaine émotionnel » (dictionnaire Larousse).

L’hyperémotif a une sensibilité accrue aux émotions, et celles-ci se manifestent de façon intense. Des signes d’ordre physique accompagnent souvent ces manifestations :

  • Rougeurs ;
  • Mains moites ;
  • Palpitations ;
  • Tremblements ;
  • Débit de parole qui s’accélère…

L’hypersensibilité, quand elle n’est pas gérée au quotidien, peut être liée à une hyperémotivité, avec des réactions jugées excessives et non adaptées en société.

Comment (bien) vivre le fait d’être hypersensible ?

Vous êtes hypersensible ? Vous avez l’impression d’être en décalage avec les autres ? De ne pas être normal(e) ?

COMMENT GÉRER LES ÉMOTIONS NÉGATIVES QUAND ON EST HYPERSENSIBLE ?

Vivre l’extase de la joie, de l’émerveillement, du plaisir… cela fait rêver ! Ce sont les beaux côtés : être hypersensible permet de vivre les émotions positives intensément.

Mais le revers de la médaille, c’est de connaitre les émotions négatives tout aussi fortement. Celles qui sont le plus redoutées sont la peur, la colère et la culpabilité.

Pour apprendre à gérer ses émotions, il vous faut commencer par un travail d’accueil des émotions. Ce travail est réellement crucial pour bien vivre votre hypersensibilité.

8 conseils : être hypersensible et le vivre mieux

A présent, voici une liste de 8 conseils pratiques ! Essayez-les, et ainsi être hypersensible ne vous semblera plus aussi difficile !

CONSEIL N°1 – APPRENEZ À VOUS CONNAITRE POUR ÊTRE HYPERSENSIBLE À VOTRE FAÇON

La connaissance de soi est une étape indispensable pour être hypersensible de façon plus apaisée au quotidien. Que ce soit par le biais d’une introspection, ou en passant par un coach en développement personnel, il est important de bien vous connaitre.

Pourquoi ? Parce qu’en sachant ce qui vous touche, ce qui vous blesse, vous met hors de vous, ou au contraire vous rend heureux(se), vous serez plus à même de créer un environnement adapté à votre bien-être. C’est également un grand pas vers davantage d’acceptation et de confiance en soi. 

CONSEIL N°2 – LIBÉREZ-VOUS DE TOUT JUGEMENT

La seconde étape pour être hypersensible sans prise de tête, est de vous libérer de tout jugement, intérieur comme extérieur. Il est vrai que nous pouvons avoir des problèmes relationnels car nous pouvons être facilement bléssés par les commentaires, par les actions de notre entourage, un mot, un geste, peuvent générer parfois des réactions disproportionnées

Ne prenez pas de façon trop personnelle les avis extérieurs. Vous devez comprendre que ce que les autres pensent ne concerne qu’eux ! Cela n’a, au fond, rien avoir avec vous. Alors n’en prenez pas ombrage.

Et de votre côté, arrêtez également de vous juger ! Ne considérez pas qu’il s’agisse d’un problème, parce que non : être hypersensible n’est pas du tout un problème ! 

CONSEIL N°3 – ÊTRE HYPERSENSIBLE NÉCESSITE D’APPRIVOISER VOTRE SENSIBILITÉ

Quand il est question de gérer ses émotions, il ne faut surtout pas chercher à les effacer ! Pour une personne hypersensible, être constamment sous le coup d’émotions trop vives peut la conduire à se fermer à ce qu’elle ressent. Mais c’est une erreur. A trop vouloir faire taire votre sensibilité, vous risquez tout simplement de l’exacerber encore plus !

Sans culpabilisation, essayez donc d’accueillir et exprimer vos émotions d’une façon socialement acceptable. Pour cela, pourquoi ne pas commencer par mettre des mots sur ce que vous ressentez !

Soyez bienveillant (e) envers vous-même ayez une attitude de compassion !

Lorsque vous êtes sous le coup d’une émotion, prenez le temps de noter par écrit ce que vous ressentez et pourquoi vous le ressentez. Cela vous permettra de faire un pas de recul et de pouvoir échanger plus facilement avec vos proches.

CONSEIL N°4 – ACCUEILLEZ L’EMPATHIE LIÉE AU FAIT D’ÊTRE HYPERSENSIBLE

L’empathie est un cadeau. Elle vous permet d’être plus sensible à ce que ressentent vos proches. C’est donc une chance de plus de pouvoir vivre en harmonie avec les autres !

Être empathique est une chance, au même titre que le fait d’être hypersensible. Alors pourquoi ne pas vous exercer à la développer ?

CONSEIL N°5 – ÊTRE CRÉATIF PEUT VOUS LIBÉRER SI VOUS ÊTES HYPERSENSIBLE

Être hypersensible peut vous pousser à vous couper de votre créativité par peur de vos émotions. Osez donc développer votre plaisir à créer, imaginer, rêver…

Cela peut consister en différents types d’activité :

  • Jouer d’un instrument ;
  • Chanter ;
  • Danse ;
  • Peinture ou dessin…

N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort en essayant quelque chose de nouveau ! Ou restez sur quelque chose que vous maîtrisez, peu importe, mais libérez votre créativité ! 

CONSEIL N°6 – CULTIVEZ VOTRE INTUITION 

Faire confiance et cultiver votre intuition peut être une bonne façon de voir le fait d’être hypersensible de façon positive !

Peu importe ce que l’intuition représente pour vous :

  • Une capacité accrue de votre cerveau pour analyser les éléments dont il dispose et en tirer une conclusion logique ;
  • Ou une sorte de sixième sens ;

Toujours est-il qu’apprendre à la développer est un atout non négligeable dans votre quotidien !

CONSEIL N°7 – ÊTRE HYPERSENSIBLE NÉCESSITE DU REPOS ! 

Voilà un conseil très simple mais pourtant tellement plein de bon sens ! Pour éviter le trop-plein de stimulations et d’émotions lié au fait d’être hypersensible, il faut être bien reposé ! 

  • Aménagez-vous des pauses et des temps de repos dans la journée.
  • Veillez également à bénéficier d’une quantité suffisante de sommeil chaque nuit !

CONSEIL N°8 – DÉVELOPPEZ VOTRE ZEN ATTITUDE

Être zen tout étant hypersensible… Vous en rêvez ? Et bien pourquoi ne pas passer à l’action !

Il existe tout un tas de pratique qui vous permettront de développer la zen attitude :

  • La méditation de pleine conscience, ou guidée ;
  • Yoga, tai chi, Qi Gong ;
  • Ou encore des exercices de relaxation

A vous de trouver ce qui vous plait le plus !


Il existe tout un tas de pratique qui vous permettront de développer la zen attitude :

  • La méditation de pleine conscience, ou guidée ;
  • Yoga, tai chi, Qi Gong ;
  • Ou encore des exercices de relaxation

A vous de trouver ce qui vous plait le plus !


Être hypersensible est une chance énorme, même s’il peut parfois être compliqué d’en prendre conscience ! Apprenez à changer de regard sur vous-même et vous parviendrez peu-à-peu à profiter des nombreux avantages qui s’offrent à vous !

Et vous ? Êtes-vous hypersensible ? Comment le vivez-vous ?