Préparer sa peau au soleil astuces naturo

Publié par jacobt le

Préparer sa peau au soleil astuces naturo

Nous y sommes ! L’été est de retour et nous avons tous envie d’un bronzage réussi sans mettre notre peau à rude épreuve.

Dans cet article, vous découvrirez mes conseils naturo pour préparer sa peau au soleil afin d’éviter les mauvais coups de soleil !

Le soleil est-il bon ou mauvais ?

Tout d’abord, je fais appel à votre bon sens pour répondre à cette question. 

Notre ami, le soleil, fait partie de nos vies depuis toujours.

Néanmoins, la pollution n’est pas la même qu’il y a 100 ans et nos hygiènes de vie non plus ! Une majorité d’entre nous, ne porte aucun intérêt à l’alimentation, à la santé, à l’hydratation interne et externe et pense à tort que tout ce qui leur arrive de négatif (maladies, douleurs chroniques, insolation) dans leur vie est lié à la malchance.

À l’inverse, d’autres préfèrent sortir de l’ignorance en approfondissant leurs connaissances sur le bon fonctionnement du corps humain.

De toute évidence, nous avons besoin de l’énergie du soleil aussi bien pour le moral que pour les cellules de l’organisme. Cependant, il faut garder à l’esprit que le soleil est de nature acide et « trop » est tout aussi nocif que « pas assez ».

La plupart des gens sont « acides » de par leur alimentation, leur hygiène de vie en général, leur stress et anxiété…, c’est pourquoi ils n’aiment pas s’exposer, ou sont facilement brûlés par le soleil. 

Dans l’ensemble, le soleil n’est ni bon, ni mauvais, tout est question d’équilibre et d’être attentif aux signaux du corps !

Conseils naturels pour préparer sa peau au soleil :

 Hydration !

Commençons par l’hydratation interne : boire boire et encore boire s’avère être importante pour hydrater notre peau mais également les cellules de l’organisme.

Quelques signes qui montrent que vous n’êtes pas suffisamment hydraté (peau sèche, démangeaison) qui est synonyme : d’acidité.

Et oui, vous aurez beau mettre des crèmes pour hydrater votre peau, le problème se répétera tant que vous ne serez pas hydraté de l’intérieur !

Préférez une eau faiblement minéralisée, ou une eau régénérée et filtrée.

De plus, favoriser les hydrolats pour apporter une qualité supplémentaire à l’eau. Les hydrolats de Lavande fine, de carotte sauvage, etc…).

Passons à l’hydratation externe : Je conseille de faire régulièrement un brossage à sec du corps pour préparer naturellement votre peau au soleil.

Cela permettra d’éliminer les cellules mortes et les toxines accumulées qui sont responsables de la sécheresse de la peau.

Ensuite nourrissez votre peau, choisissez des huiles végétales riches et de qualité comme l’huile de coco, l’huile d’abricot, l’huile d’avocat ou encore le Macérât huileux Calendula

Préparer sa peau en amont

Préparer sa peau 1 mois avant l’exposition : L’extrait CO2 de carottes (mode d’extraction très performant) est associé à l’huile de jojoba pour préparer la peau au bronzage. Mélanger 1 goutte avec votre crème, et ce 2 fois par jour.

L’huile d’abricot est nourrissante et riche en vitamines A et E, elle laisse une peau agréablement douce. À appliquer 3 fois par semaine.

Pendant l’exposition, se protéger des UV : 

L’huile de Buriti, très riche en caroténoïdes, a la capacité d’absorber certains UV. Cette huile très orangée procure d’emblée un joli teint, prépare et préserve le bronzage.

L’huile de Karanja apporte également une protection solaire (IP 20). Ce produit est idéal pour accompagner le bronzage des peaux mates.

En interne je vous conseille vivement de préparer votre peau au soleil en faisant une cure d’un complexe solaire de qualité et de boire beaucoup d’eau

Les compléments alimentaires contenant une base de B-carotène que j’ai testé :

Chez Therascience le dermassentiel solaire contient une synergique de 5 bio-actifs (paprika, thé vert, raisin, lycopène de tomate et β-carotène), d’une huile précieuse (bourrache) et de 2 antioxydants (sélénium et vitamine E).

Le β-carotène, source naturelle de vitamine A, contribue au maintien d’une peau normale La vitamine E naturelle et le sélénium contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

1 comprimé par jour 1 mois avant l’exposition et  mois pendant la période d’exposition.

Attention contient de la caféine, contre-indiqué pour les femmes enceintes allaitantes et les enfants de moins de 18 ans.

https://www.therascience.com/fr_fr/solaire-phy19-phy441.html

La poudre Urucum, issue des graines du fruit du rocouyer, est riche en bixine, une molécule qui s’apparente au bêta-carotène. Elle est également riche en oligo-éléments et minéraux comme le sélénium le zinc et le cuivre. Ce produit prépare la peau au bronzage et lutte contre le vieillissement cutané.

Dose journalière recommandée

https://www.onatera.com/FR/fr/produit-urucum-bio-du-bresil-120-comprimes-selva-sana#product-details

3 à 6 comprimés par jour, à avaler avec un grand verre d’eau. En prévention, 3 comprimés suffisent.

Le bêta-carotène est déconseillé aux fumeurs.

L’alimentation !

Mon conseil est le suivant, choisissez une alimentation à majorité végétale, vivante.

Pensez à une alimentation antioxydante composée de tomates, carottes, betteraves, fruits frais (melon, abricot, pêche jaune), légumes verts et rouges (poivron).

Ces aliments contiennent des caroténoïdes (lycopène, bêta-carotène) ainsi que de la vitamine A et E qui vont faciliter le bronzage et augmenter les défenses anti-radicalaires au niveau de la peau et des membranes cellulaires qui la composent. Le lycopène et l’association vitamine E/bêta-carotène permettent en particulier de retarder l’apparition de l’érythème du coup de soleil.

Pensez également à avoir un bon apport en acides gras essentiels. Ceux-ci vont favoriser le renouvellement des membranes biologiques et la régénération de la peau.

Un apport insuffisant s’accompagne souvent d’une sécheresse de la peau et des muqueuses et d’une sensibilité accrue face au soleil ! Consommez donc de l’huile d’olive en association avec de l’huile de noix, de lin, de chanvre, de cameline, d’onagre ou de bourrache, ainsi que des petits poissons gras.

Les jus de légumes, apportent toute la valeur nutritive des légumes et des fruits sans effort de digestion. Grande source de minéraux, d’enzymes, plus nous en buvons et plus notre corps est nourri en aliments vivants, riches en oligoéléments, sels minéraux et vitamines.  


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *