Les allergies saisonnières

Publié par jacobt le

Les allergies saisonnières

Les allergies sont dues à un dérèglement du système immunitaire qui correspond à une perte de la tolérance vis-à-vis de substances a priori inoffensives : les allergènes. 

Notre corps devient alors hypersensible et se met à réagir face à des éléments qui nous entourent : pollen, graminées, animaux, certains aliments aussi …

La réaction se manifeste par des symptômes respiratoires (éternuements, constriction des voies respiratoires, larmoiement, rhinite, asthme) cutanés (éruption cutanée, urticaire), ou généralisés : l’anaphylaxie.

Ces symptômes sont provoqués par la libération d’histamine dans la circulation sanguine et représentent le moyen dont dispose l’organisme pour éliminer la substance étrangère.

Les causes de l’augmentation des allergies

Les allergies saisonnières sont souvent liées à des prédispositions génétiques, mais aussi à des facteurs environnementaux :

  • Pollution ;
  • Alimentation ;
  • stress ;
  • Mode de vie…

La fréquence des allergies est en hausse depuis plusieurs décennies dans les pays occidentaux.

L’OMS estime à plus de 400 millions de personnes souffrant de rhinite allergique. Les allergènes le plus mis en cause dans ce type de problème sont les pneumo-allergènes : les allergènes inhalés.

L’augmentation de ces manifestations allergiques saisonnières est également associée à l’hyperperméabilité intestinale ou à la dysbiose.

Face à cette hyperperméabilité intestinale, le système immunitaire se dérègle et libère plus d’anticorps, ce qui crée une intolérance à d’autres allergènes, dont les pollens.

Tous ces troubles peuvent être dues :

  • A l’abus de sucre industriel ;
  • A des intolérances alimentaires surtout aux produits laitiers de vaches qui encouragent la dysbiose intestinale ;
  • Au stress par le biais de l’augmentation du cortisol qui favorise la sensibilité à notre environnement.

Des symptômes comme une difficulté à respirer ou une sensation de nez bouché, des yeux larmoyants ou des paupières gonflées, des éruptions cutanée et démangeaisons, la gorge qui gratte… peuvent alors avoir lieu.

Conseils pratiques naturels

L’alimentation :

  • On réduit ou supprime les laitages, fromages au lait de vache qui sont pro-inflammatoires et souvent à l’origine des troubles immunitaires. On pourra retrouver d ’autres aliments non tolérés par l’organisme (Ex : les fruits à coque, le soja, le gluten, etc.)
  • On ajoute des huiles riches en oméga 3 (petits poissons gras, cameline, lin, chanvre). Les Oméga 3 diminuent la sensibilité aux allergènes et sont aussi très anti-inflammatoires.
  • On augmente la part de légumes crus/cuits, on test les légumes fermentés, on découvre les jus de légumes … riches en minéraux et vitamines pour une meilleure santé.
  • On pense aux graines de courges sur les salades, cakes…qui sont riches en zinc un allié pour le système immunitaire.
  • En cuisine on pense aux épices, herbes aromatiques tel que le curcuma, ail, oignon rouge (riche en quercétine : antioxydante).
  •  La quercétine fait partie des flavonoïdes aux vertus antioxydantes. On peut la retrouver en quantité variable dans les fruits comme dans la peau des pommes (Les choisir BIO), les fruits rouges (raisin, baies, cerises) et les agrumes ; dans les légumes comme le brocoli et le haricot vert ; ainsi que dans les boissons dont le thé vert et le vin rouge( à consommer avec modération).

Les compléments alimentaires :

On retrouve :

  • Le magnésium qui participe à réduire le stress…
  • La vitamine D indispensable pour le bon fonctionnement du système immunitaire

Je vous invite à lire mon article sur la complémentation en vitamine D

La vitamine D – L’alchimie du bien être (alchimiedubienetre.fr)

  • La vitamine C antiallergique et antihistaminique.
  • La mycothérapie : shiitaké, Reishi, ou encore Le champignon du soleil (Agaricus blazei Murill) qui est l’un des champignons médicinaux les plus connus et les plus étudiés en raison de sa forte teneur en polysaccharides et en minéraux tels que le zinc, de la plus haute importance pour le système immunitaire.

Je vous invite d’ailleurs à découvrir le laboratoire Hifas da Terra

https://hifasdaterra.fr/champignons-medicinaux/#mycotherapie

NB : Attention à la qualité des compléments alimentaires !! Ils ne se valent pas tous… Votre praticien de santé naturelle saura vous conseiller des laboratoires experts et reconnus dans ces domaines.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *